Watashi no jōnetsu

31 juillet 2014

Konnichiwa mina

 

Source: Externe

Hey alors ce blog est pour parler de mes diverses passions et activités ce qui m'évitera d'écrire des trucs sans aucun rapport sur mes deux autres blogs ^^. Mes nouveaux messages seront à la fin :3.

Je parle par exemple de mangas, livres, jeux vidéos, poste des photos etc...

Je tiens à dire que je ne suis pas un centre de services gratuits et que toute copie d'article sera récompensé par un joli abus.

Ce que je poste n'est pas du LS et je crédite toujours les images et textes qui ne sont pas de moi. 

Les insultes sont à bannir.

Bonne visite :3

Source: Externe

Posté par NinaJosephine à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 août 2014

Vocaloid

Konnichiwa, aujourd'hui on parle vocaloid. Quoi vous ne connaissez pas? Vous savez ces voix de synthétiseurs créées pas Yamaha  qui donnent des concerts au Japon sous forme d'hologramme? Non toujours pas? Bon si je vous dit Miku Hatsune, Luka Megurine, Len et Rin Kagamine, Kaito, Meiko, Gumi, Gakupo et SeeU. Là vous reconnaissez? Je suppose qu le nom qui vous parle le plus est celui de Miku Hatsune, je me trompe?

Pour en savoir plus

 

Vidéo:

[ Full フル風] World is Mine ワールドイズマイン -Hatsune Miku 初音ミク Project DIVA Dreamy theater English ドリーミーシアター

Source: Externe

Bye ;)

Posté par NinaJosephine à 18:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 août 2014

Sailor Moon :3

Konnichiwa, aujourdhui je vous parle de sailor moon un manga juste génial. Je ne saurai l'expliquer alors voici le lien qui vous expliquera bien mieux que moi.

Super manga ;) en tout cas bon je vous laisse avec des photos:

Sailor Moon 2014

Nouvelle version:

Sailor Moon 2014

Posté par NinaJosephine à 19:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Divergente

Nom : divergent-avis.jpg
Affichages : 952
Taille : 62,2 Ko

Aujourd'hui je vous parle de Divergente un livre magnifique *O*

Résumé:

Tris vit dans un monde post apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Erudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant ; elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, elle intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entrainement est basé sur la maitrise de nos peurs les plus intimes.

Bande annonce du film (qui sort en DVD le 9 août):

BANDE ANNONCE DIVERGENTE VF - HD

Voilà dans les prochains articles je vous parlerai de Hunger Games et de Percy Jackson ^^ ainsi que de d'autres mangas.

GIF Credit: mtv.com

 

Posté par NinaJosephine à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2014

Tomodachi Life

Source: Externe

En tant que grande fan de ce jeu je ne pouvais omettre de vous en parler  :3.

Pour savoir tout sur le jeu :

En japonais, "tomodachi" signifie "ami". Quand on sait ça et qu'on accole à ce mot le terme anglais "life", pour obtenir le titre du jeu qui nous intéresse aujourd'hui, on obtient déjà un bon élément de réponse sur ce qu'est Tomodachi Life sur 3DS. Comme un enfant qui invente des vies à ses jouets, on s'amuse ici avec les Mii que l'on aura créé ou que l'on aura récupéré par le code QR des copains et copines. On joue donc avec des représentations caricaturales de ses amis, de sa famille, de célébrités, etc., dans une ambiance humoristique très nippone. Ce qui du coup fait que Tomodachi Life, ce n'est pas que pour les enfants...

Des Sims, "vrai" simulateur de vie avec des objectifs professionnels et sentimentaux, ou d'Animal Crossing, oasis de loisirs, du plaisir de collectionner et de nouer des liens avec des personnages anthropomorphes, Tomodachi Life n'emprunte en fait pas tellement de choses, même s'il serait d'emblée aisé de le comparer à ces deux titres immensément populaires pour le présenter. Alors oui, dans Tomodachi Life, on veille à ce que nos personnages aient l'estomac bien rempli, on leur attribue une personnalité en début de partie, en réglant des curseurs de caractère, on les habille à notre guise et on choisit le style de leur intérieur (tout ça sans personnalisation aussi poussée que dans Les Sims par exemple). Mais la finalité de tout ça, en tout cas quand on n'est plus une petite fille d'une dizaine d'années (population chez laquelle Tomodachi Life est le plus populaire au Japon), c'est de se marrer. La carotte pour progresser et s'investir dans Tomodachi Life est en effet la suivante : faire face aux situations les plus absurdes pour courir plié en deux les montrer à sa femme, ses collègues, ou le partager sur les réseaux sociaux.

Et en plus, ils parlent !

D'emblée, ce qui est amusant, c'est de choisir une voix à ses amis. Tout le jeu est "parlant" et vos personnages s'exprimeront toujours grâce aux hauts-parleurs de votre console portable. Très modulable dans les intonations, la vitesse ou la hauteur, on se fend la poire rien qu'en essayant de calquer la voix de ses Mii sur celles de ses potes. Comme on s'amuse à les rendre plus ou moins ouverts, nerveux, énergiques, et découvrir ensuite quel type de personnalité a été attribué. Celle-ci est importante dans l'association des Mii entre eux, ainsi que dans la définition de leur sens esthétique et gustatif. Les Tomodachi, terme générique utilisé pour désigner les Mii dans le jeu, habitent tous dans un même immeuble mais dans des appartements différents. Ils vivent plus ou moins leur vie, décidant par eux-même d'aller à la plage, au parc d'attractions, sur la place de l'île, etc. Mais concernant leurs relations, leur look, leur intérieur, c'est au joueur de décider qui ils rencontrent, comment ils s'habillent, à quoi ressemblent l'endroit où ils vivent... Il faudra aussi les nourrir, chaque Tomodachi ayant ses préférences culinaires. Manger fait gagner de l'XP, utiliser un objet spécial (un kaléidoscope pour s'émerveiller, une poêle à frire pour cuisiner, etc.) aussi, et plus d'XP, ça veut dire de nouvelles manières de s'amuser grâce à de nouveaux lieux, de nouveaux objets, de nouveaux costumes ou de nouvelles chansons. Car oui, les Tomodachi montent des petits spectacles selon le genre attribué : rock, techno, rap, opéra, etc.

Ziggy, un Tomodachi pas comme les autres

On s'amuse donc souvent à observer des situations absurdes, alors qu'un Tomodachi a un rendez-vous galant avec un autre sur le toit et qu'intervient un troisième larron pour un triangle amoureux qui complique la donne. C'est d'autant plus drôle quand il s'agit de proches (ou vexant : votre mari avec votre soeur ?) mais rien ne vous empêche de mettre Ryan Gosling ou Gemma Aterton version Mii dans l'équation. Au-delà des amourettes, les Tomodachi peuvent se mettre ensemble et même avoir un enfant. Vous pourrez d'ailleurs utiliser du spray enfant/adulte pour remonter ou avancer la croissance de vos Mii.  Le couac, et l'Interweb s'en est déjà largement fait l'écho, c'est l'impossibilité pour deux Tomodachi du même sexe de s'unir. Mon but initial non avoué étant de voir s'épanouir une grande et belle histoire d'amour entre mon Tomodachi Mimic et mon Tomodachi Poufy, forcément, ça déçoit. Electronic Arts et Maxis, qui permettent aux Sims, garçons et filles, de se mettre en couple avec un Sim du même genre et aussi d'adopter, seraient-ils plus progressistes que Nintendo ? Il faut croire.

En tout cas, au-delà de ce point particulier, en termes ludiques, Tomodachi Life pourra en décevoir certains par son manque d'interactions. S'il y a bien des mini-jeux type Memory ou des quizz plutôt rigolos, on interagit peu, plus souvent spectateur que vraiment joueur. Ça fait partie de l'expérience aussi, comme quand on observait les fourmis lorsqu'on était enfant, et qu'on leur filait un coup de main avec un peu de bouffe ou un bâton placé au dessus de la flaque d'eau. Il n'empêche que comme le jeu demande de pas mal s'investir pour accéder à plus d'objets et de lieux, et donc plus de fun, l'interface demandant des allers-retours incessants devient très vite lourdingue. Enfin toujours moins que Kev Adams qui assure la promotion du jeu en France, preuve que les enfants, les jeunes ados et le grand public sont d'abord le public visé par Tomodachi Life.

Crédits du texte

Avant de vous mettre des QR codes comment utiliser un QR code:

Vous devez aller à la mairie puis cliquer sur QR Code et enfin lire un QR code qui se trouvera sur un autre support, par exemple votre ordinateur, une fois le QR code trouvé par la console vous devrez répondre oui à cette question:

" Voulez-vous enregistrer ce Mii comme habitant?"

Ensuite vous n'aurez qu'a enregistrer.

Bon téléchargement :3.

Quelques QR codes en images et sites de QR codes pour vos MII:

 

Source: Externe

Source: Externe

Source: Externe

Crédit de ces Mii ( à chaque fois du dessus)

Source: Externe

Crédit

Source: Externe

Crédit

Source: Externe

Crédit

Source: Externe

Crédit

Sites :

http://adoptmii.tumblr.com/

http://tomodachiqr.tumblr.com/

http://tomodachiqrcodes.tumblr.com/

Bye ^^

Dans les prochain posts, mes QR codes :).

Source: Externe

 

Posté par NinaJosephine à 20:08 - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 février 2015

Nendoroid

Une nendoroid, qu'est - ce que c'est?

Une nendoroid est une figurine japonaise, à l'effigie d'un personnage de manga et souvent représenté en chibi.  Ces petites figurines mesurent environ moins d'une dizaine de centimètres et sont vendues avec plusieurs visages, membres du corps et cheveux. Elles coûtent une trentaine d'euros et sont produites par Good Smile Compagny. Des figurines tellement kawaiis que beaucoup en deviennent addicts. Et vous, vous laisserez - vous tenter par une nendoroid?

Posté par NinaJosephine à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]